Les vacances… Avec ou sans son chien ?

Les vacances d’été arrivent. Le soleil, la plage, les randonnées, les sorties entre amis, le zoo, les voyages… Et quand est-il pour votre compagnon ? Vous accompagne t-il ? Reste t’il chez des amis ou en pension ? Vous ne savez peut être pas encore comment vous organiser ! Pour vous aider à y voir plus clair, je vais vous donner astuces et conseils pour profiter pleinement de vos vacances. Et pour finir découvrez tous les points positifs et négatifs de partir avec ou sans son chien !

Faire garder son chien

Faire garder son chien par des amis ou la famille est souvent la solution la plus confortable pour le chien et pour le porte monnaie. Avant de laisser votre chien pour la première fois chez des amis, il peut être intéressant de faire une journée test. Cela permet de voir si tout se passe bien et d’habituer votre toutou progressivement à changer d’environnement.

Les questions à se poser :

  • Mes amis connaissent-ils les chiens ?
  • Ont-ils suffisamment de temps à lui consacrer ?
  • Mon chien ne risque t’il pas de faire de la destruction ou d’aboyer ?
  • Quelle marche à suivre en cas d’urgence vétérinaire ?

Les pensions familiales se démocratisent de plus en plus. Les chiens sont gardés par un professionnel à son domicile, dans des chambres individuelles ou dans une pièce commune. En général, ils acceptent un nombre de chien assez limité et souvent que des chiens sociables. Il faut donc anticiper et réserver vos places assez tôt.

Les vaccins sont obligatoire dans toutes pensions (familiales ou en box). Si ce n’est pas le cas, passez votre chemin. La santé des pensionnaires doit être une priorité !

Certaines pensions n’acceptent pas les femelles non stérilisées car les chaleurs peuvent rendre l’organisation entre les chiens très complexe

Quelques pensions autour de Montpellier : Pas à Pattes, La colo boule de poils, Pets Hôtel et Aloha dogs

Les pensions en box sont les pensions les moins onéreuses qui accueillent un nombre de chien plus important. Pour les chiens qui n’ont jamais été habitué au chenil, les premières fois peuvent être difficile c’est pourquoi il est important de trouver une pension sérieuse. Avant de laisser votre chien demandez à visiter la pension. Cela permettra de voir l’espace dédié aux chiens et comment se comportent les chiens déjà en box. Si le propriétaire refuse, je vous conseille de ne pas faire suite.

Les questions à poser :

  • Combien de fois les chiens sont sortis par jours ?
  • Combien de personnes travaillent dans la pension ? Faire la corrélation avec le nombre de chien en pension.

Locations de vacances avec son chien

Les locations de vacances où l’on peut partir avec son chien sont nombreuses ! Camping, hôtel, gites, Airbnb… Autant de style de logement qu’il y a de race de chiens (bon peut être pas quand même…). Sur les différents sites de recherches de location, il y a très souvent le filtre “chien admis”. Il existe également un site qui recense les logements dog-friendly : Emmène Ton Chien. Pensez à prendre tout ce qu’il faut pour votre toutou : Son coussin, les croquettes suffisantes pour le séjour, son carnet de santé, une gamelles et des jouets. Les chiens dans un nouvels environnement peuvent être perturbés et traduire ce chamboulement par de la destruction donc attention à votre caution !

Voyager à l’étranger avec son chien

  • Partir en voiture : Un chien, en cas d’accident, est vu au yeux de la loi comme un projectile dangereux. C’est pourquoi il est important d’avoir soit une cage de transport fixée, un harnais qui s’attache à la ceinture de sécurité ou d’avoir une grille de séparation pour coffre. Pensez à vous arrêter régulièrement afin de le faire boire et qu’il se dégourdisse les pattes.

Quand on part à l’étranger il est obligatoire d’avoir un passeport pour son chien (délivré par le vétérinaire), qu’il soit pucé et vacciné contre la rage. Pour la primo-vaccination il faut compter 21 jours pour que le vaccin soit opérationnel.

  • Partir en Avion : Les règles et les tarifs en vigueur sont variables selon les compagnie aérienne. En général, il est possible de prendre les chiens de moins de 8 kilos en cabine et les autres doivent être en soute. Vous devez avoir une cage de transport homologué IATA. Les tarifs sont variable selon le poids du chien et sa destination (de 20€ à 150€) Avant de partir, je vous conseille de vous informer auprès de votre compagnie aérienne afin de connaître toutes les modalité.
  • Partir en train : En France, vous devez prendre un billet pour votre chien (7€ pour les chiens de moins de 6 kilos et 50% du prix d’un billet pour les autres). Les chiens de plus de 6 kilos doivent être muselés.

Chaque pays a une législation différente au sujet des animaux de compagnie. La législation dans l’Union Européenne reste assez standardisée. Cependant les lois changent rapidement, il faut rester informé. Pour cela, les ambassades restent les mieux placées pour vous donner les informations actualisées et nécessaires à votre voyage. Pour avoir un premier aperçu des différentes législations, il existe un site qui recense les lois à ce sujet pays par pays : AniVetVoyage. Si les vaccins ou certains tests ne sont pas effectués, votre chien sera mis en quarantaine une quinzaine de jours. Ce type d’événement peut être particulièrement difficile pour votre compagnon. Alors pour un voyage sans encombre, anticipez et renseignez vous !

Partir avec son chien. Les pour et les Contres !

Avec son chien :

  • On profite de son chien en vacances sans culpabiliser de l’avoir laissé
  • Enrichit l’expérience de votre chien
  • De belles randonnées en perspective
  • Permet de créer un lien avec les autres vacanciers
  • Améliore la relation chien/maître
  • Il peut vous empêcher l’accès à certaine activité (musée, zoo, canyoning, cinéma), car il faut bien quelqu’un pour s’en occuper
  • Risque de destruction dans le logement
  • Demande une organisation et une certaine surveillance supplémentaire

Sans son chien :

  • Se déplacer où l’on veut, quand on veut sans se demander si le toutou sera accepté
  • Pour les chiens craintifs, cela permet de ne pas les perturber et de les laisser dans un environnement qu’ils connaissent
  • Profiter sans avoir à gérer son chien dans diverses situations
  • Le coût si vous faites garder votre chien par des professionnels
  • Difficulté pour certain chien à accepter une longue absence de la famille
  • Surtout les premières fois, vous risquez d’être préoccupé au sujet du bien être de votre toutou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.